lumineux


lumineux

lumineux, euse [ lyminø, øz ] adj.
• 1265; lat. luminosus, de lumen lumière
A(Concret)
1Qui émet ou réfléchit la lumière. Corps, point lumineux. 1. brillant, éclatant, étincelant. Source lumineuse. « Dans une ruelle, l'enseigne lumineuse flambait » (Aragon). Montre à cadran lumineux. luminescent, phosphorescent. Fontaine lumineuse, dont le jet est éclairé. — Par ext. Clair, radieux. Teint, regard lumineux. Un vert « d'un ton chaud [...] , lumineux » (Sarraute).
2Qui reçoit beaucoup de lumière naturelle. Un appartement très lumineux.
3De la nature de la lumière (visible). Rayon lumineux. Ondes lumineuses. « Des faisceaux lumineux balayaient la voûte nocturne » (Martin du Gard). Énergie lumineuse ( photon) . Impression lumineuse, produite par la lumière.
B(Abstrait) Qui a beaucoup de clarté, de lucidité. Intelligence lumineuse. lucide.
Qui est d'une parfaite clarté, d'une vérité frappante. « Ce raisonnement parut si fort, si lumineux » (P.-L. Courier). Fam. C'est une idée lumineuse, une idée excellente, de génie. ⇒ génial.
⊗ CONTR. Obscur.

lumineux, lumineuse adjectif (latin luminosus) Qui émet, répand de la lumière : Enseigne lumineuse. Qui est très clair, qui renvoie ou reçoit beaucoup de lumière : Un appartement lumineux. Se dit d'une couleur vive ou claire, éclatante : Un vert lumineux. Qui a de l'éclat ; radieux, rayonnant : Sourire, teint lumineux. Qui comprend rapidement et clairement des choses difficiles : Une intelligence lumineuse. Qui est facile à comprendre, est d'une netteté, d'une évidence éclatante : Explication lumineuse.lumineux, lumineuse (expressions) adjectif (latin luminosus) Organe lumineux, organe qui produit de la lumière. ● lumineux, lumineuse (synonymes) adjectif (latin luminosus) Qui émet, répand de la lumière
Synonymes :
- éclairé
Contraires :
- éteint
Qui est très clair, qui renvoie ou reçoit beaucoup de...
Contraires :
Se dit d'une couleur vive ou claire, éclatante
Synonymes :
Contraires :
- mat
Qui a de l'éclat ; radieux, rayonnant
Synonymes :
- éclatant
- étincelant
- illuminé
Contraires :
Qui comprend rapidement et clairement des choses difficiles
Synonymes :
- pénétrant
Contraires :
Qui est facile à comprendre, est d'une netteté, d'une évidence...
Synonymes :
Contraires :
- emberlificoté (familier)
- embrouillé
- incompréhensible
Organe lumineux
Synonymes :
- organe photogène

lumineux, euse
adj.
d1./d Qui émet de la lumière, qui réfléchit de la lumière. Source lumineuse. Point lumineux dans la nuit. Montre à cadran lumineux.
d2./d De la nature de la lumière, qui concerne la lumière. Phénomène lumineux.
|| OPT Rayon lumineux: axe rectiligne le long duquel se propage la lumière.
d3./d Plein de lumière. Couleur chaude et lumineuse. Ciel lumineux.
d4./d Fig. Très clair et très éclairant à la fois. Un exposé lumineux. Une idée lumineuse: une idée de génie.
|| Intelligence lumineuse, claire, pénétrante.

⇒LUMINEUX, -EUSE, adj.
A.— Qui est source de lumière.
1. [Par émission]
a) Synon. ardent, étincelant, incandescent. Émission, énergie lumineuse (accumulée); efficience, image, impression, intensité, sensation, source, stimulation lumineuse; traînée lumineuse d'une comète. Les comètes, oiseaux libres et lumineux, viennent vers le soleil des profondeurs de l'infini. Elles viennent traînant leur queue immense de lumière vers l'astre rayonnant (MAUPASS., Contes et nouv., t. 2, Homme de mars, 1889, p. 1185). Si l'on fait tourner une lampe autour d'un buste en la maintenant à distance constante, (...) nous percevons la rotation de la source lumineuse dans le complexe des changements d'éclairage et de couleur qui sont seuls donnés (MERLEAU-PONTY, Phénoménol. perception, 1945, p. 361) :
1. Un corps lumineux de dimensions sensibles traverse rapidement l'espace en répandant de tous côtés une vive lumière; c'est comme un globe de feu dont la grosseur apparente est souvent comparable à celle de la lune. Ce corps laisse habituellement derrière lui une traînée lumineuse très sensible.
FLAMMARION, Astron. pop., 1880, p. 686.
b) Spécialement
COMM. Enseigne, réclame lumineuse; journal lumineux. Panneau portant un emblème ou une inscription lumineuse destinée à attirer l'attention du public. Au-dessus de la ville, les réclames lumineuses leur répétaient ces noms nécessaires à leur travail : Duval, Citroën (GIRAUDOUX, Bella, 1926, p. 174). Une vaste boutique annoncée par des enseignes lumineuses, avec des vitrines d'exposition, est ouverte toute la journée et pendant la soirée (Civilis. écr., 1939, p. 52-13). Un journal lumineux annonçait les péripéties du match qui se déroulait à New York entre Carpentier et Dempsey (BEAUVOIR, Mém. j. fille, 1958, p. 73).
TECHNOL. Voyant lumineux. Signal lumineux placé sur un appareil de contrôle ou un tableau de bord :
2. Un petit escalier a été établi dans la partie sud de la salle Vivienne : il relie les deux niveaux tandis qu'un monte-documents facilite la communication, un système de voyants lumineux et de sonnerie prévenant le préposé à la distribution dans la salle lorsque le fascicule demandé est parvenu au rez-de-chaussée.
CAIN, Transform. B.N., 1959, p. 54.
2. [Par réflexion] Le soleil avait reparu, faisait luire les feuilles, jetait des taches lumineuses dans les fourrés, çà et là (FLAUB., Bouvard, t. 2, 1880, p. 10). Large et roux le cadran lumineux d'un beffroi planait sur elle, telle une lune démesurée (COURTELINE, Train 8 h 47, 1888, 2e part., III, p. 117) :
3. ... sortant par la petite porte au fond du jardin, j'ai revu le soleil, la falaise lumineuse que formait devant lui la hêtraie...
GIDE, Journal, 1906, p. 216.
P. ext., ARTS PLAST. [En parlant d'une toile] Dont les couleurs constituent une expression vigoureuse de la lumière. C'est une toile lumineuse où tous les personnages et les objets prennent un relief étonnant (HUYSMANS, Art mod., 1883, p. 169).
P. métaph.
♦ [En parlant d'un visage] Synon. radieux. Le visage qu'elle approche est d'une beauté lumineuse (BORDEAUX, Fort de Vaux, 1916, p. 112).
Regard, yeux lumineux. Regard, yeux dont l'expression est claire. Une tête apparut contre la vitre du judas, une tête blanche avec des yeux lumineux comme ceux des fauves (MAUPASS., Contes et nouv., t. 2, Peur, 1882, p. 802).
B.— OPT. Qui appartient à la nature de la lumière.
Optique lumineuse. Science relative aux phénomènes affectant la nature ondulatoire et corpusculaire de la lumière :
4. On ne connaît malheureusement pas d'instruments capables de jouer vis-à-vis des rayons X le rôle d'analyseurs, comme le font les appareils bien connus de l'optique lumineuse...
M. DE BROGLIE, Rayons X, 1922, p. 82.
Rayon lumineux. Ligne hypothétique suivant laquelle la lumière se propage. Huyghens, et après lui Euler, ont rendu raison de ces lois [de la réflexion et de la réfraction] par la théorie des ondulations. (...) en appliquant la théorie de l'influence que les rayons lumineux exercent les uns sur les autres, on y ajoute, il me semble, plus de force et de clarté (FRESNEL ds Annales chim. et phys., t. 1, 1816, p. 275).
Radiation lumineuse. Énergie émise par une source lumineuse et propagée sous forme d'ondes à travers un milieu matériel :
5. ... les radiations lumineuses efficaces ont une longueur d'onde comprise entre 0,8 (rouge) et 0,4 (violet). Nous ne voyons pas l'infra-rouge ni l'ultra-violet. L'œil de l'abeille, par contre, est excitable par l'ultra-violet.
CAMEFORT, GAMA, Sc. nat., 1960, p. 244.
Onde lumineuse. Onde électro-magnétique dont la longueur se situe entre l'infra-rouge et l'ultra-violet et dont la vitesse de propagation est de 300 000 kilomètres à la seconde. Les ondes lumineuses se propagent de proche en proche. Le calcul montre que la vitesse de propagation est égale au rapport des unités, c'est-à-dire à la vitesse de la lumière (H. POINCARÉ, Théorie Maxwell, 1899, p. 17).
Vibration lumineuse. Période correspondant à la longueur d'une onde électro-magnétique. Cette observation a amené Fresnel à penser que la vibration lumineuse en un point quelconque M d'un faisceau lumineux était la résultante d'une infinité de vibrations émises par d'autres points du faisceau (PRAT, Opt., 1962, p. 80).
Spectre lumineux. Images juxtaposées formant une succession continue de couleurs et résultant de la décomposition de la lumière blanche par réfraction ou diffraction :
6. Lorsque l'atome redevient neutre par la « recombinaison » des charges en présence, il regagne son électron et émet des raies lumineuses d'après le schéma de Bohr. Ces phénomènes constituent aujourd'hui un chapitre important de l'excitation des spectres lumineux.
M. DE BROGLIE, Rayons X, 1922, p. 24.
PHYSIOL. Excitation lumineuse. Excitation provoquée par la lumière dans le cortex cérébral et sur la rétine. Les sensations visuelles se forment dans le cortex cérébral et se relient aux excitations lumineuses par les messages rétiniens (CAMEFORT, GAMA, Sc. nat., 1960, p. 250).
C.— Au fig. [En parlant de l'esprit ou de données intellectuelles]
1. Éblouissant. Assailli de pensées contraires, chancelant à vingt ans sur les bases de ma vie, une pensée lumineuse s'éleva dans mon âme et y rétablit pour un temps le calme et la douceur (RENAN, Avenir. sc., 1890, p. 490).
2. Très intelligent. Synon. pénétrant. Il le loue d'avoir été « un très bel esprit, lumineux, juste, exact, étendu, d'une lecture infinie (...) » (PROUST, Temps retr., 1922, p. 961) :
7. Comment veut-on en effet qu'un génie si vigoureux [Pascal], si lumineux, si loyal n'ait jamais entrevu l'infirmité congénitale, si j'ose dire, d'une école dont les chefs ou bien ne s'entendaient pas eux-mêmes ou bien n'avaient pas le courage d'avouer toute leur pensée.
BREMOND, Hist. sent. relig., t. 4, 1920, p. 409.
3. Évident. Chez le chrétien le péché est sans doute la preuve la plus frappante, la plus lumineuse de Dieu (DU BOS, Journal, 1926, p. 92).
Emploi subst. Il [V. Hugo] s'avisa très vite que son rôle était d'apporter aux hommes un message de rédemption. Ce n'est pas seulement dans la seconde partie de sa vie qu'il commença de voir du lumineux où nous ne voyions que de l'obscur (BARRÈS, Cahiers, t. 12, 1919, p. 49).
Prononc. et Orth. :[lyminø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1275-80 « qui émet de la lumière » (JEAN DE MEUN, Roman de la rose, éd. F. Lecoy, 16849); 1486 fig. (La tres ample et vraye Expos. de la reigle M. S. Ben, f° 76 ds GDF. Compl.); 2. 1801 rayons lumineux (DESTUTT DE TR., Idéol. 1, p. 125); 3. 1867 subst. (GONCOURT, Man. Salomon, p. 215). Empr. au lat. luminosus « brillant, remarquable » attesté en lat. chrét. au sens « clair, lumineux ». Fréq. abs. littér. :2 451. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 2 805, b) 4 056; XXe s. : a) 3 724, b) 3 616.
DÉR. Lumineusement, adv. a) Sous l'effet de la lumière. On voit, sur un fond vieil or, de petits bonshommes lumineusement blancs jongler avec des fleurs roses (RENARD, Journal, 1889, p. 37). Bientôt, une autre fusée lance sa longue tige dorée, couche et immobilise encore lumineusement la ligne obscure des faiseurs de tranchées (BARBUSSE, Feu, 1916, p. 344). b) Au fig. Avec clarté. Cette parole du Christ s'est dressée lumineusement devant moi : « Si vous étiez aveugles, vous n'auriez point de péché ». Le péché, c'est ce qui obscurcit l'âme, c'est ce qui s'oppose à sa joie (GIDE, Symph. pastor., 1919, p. 915). Cette conclusion m'est apparue, lumineusement, aujourd'hui (DUHAMEL, Journal Salav., 1927, p. 176). Ainsi se vérifie ce qu'avait lumineusement conçu Mallarmé : « Tout objet existant n'a de raison que nous le voyons... sinon de représenter un de nos états intérieurs : l'ensemble de traits communs avec notre âme consacre un symbole » (HUYGHE, Dialog. avec visible, 1955, p. 255). []. Att. ds Ac. 1878 et 1935. 1re attest. 1470 (Le Livre de la discipline d'amour divine, f. A.8b, éd. 1537 ds R. Ét. rab. IX, p. 312); de lumineux, suff. -(e)ment2. Fréq. abs. littér. : 34.
BBG. — GOHIN 1903, p. 252 (s.v. lumineusement). — QUEM. DDL t. 6.

lumineux, euse [lyminø, øz] adj. et n. m.
ÉTYM. 1265; lat. luminosus, dér. de lumen. → Lumière.
———
I Adj.
1 Qui émet ou qui réfléchit la lumière. Ardent, éclatant, étincelant, incandescent; brillant, clair. || Point, corps (cit. 1) lumineux. || Source lumineuse (→ Exposer, cit. 15).Annonce, enseigne lumineuse. || Le cadran lumineux d'une montre, d'un réveil; montre à cadran lumineux. Luminescent, phosphorescent. || La lune était lumineuse (→ Emplir, cit. 13).Blancheur (cit. 5) lumineuse. || Fluide (cit. 7), brouillard lumineux (→ Fondre, cit. 30). || Les régions lumineuses du ciel, de l'horizon (→ Campanile, cit. 1). || Boulevard lumineux par endroits. Éclairé (→ Îlot, cit. 3). || Fontaine lumineuse, dont le jet est éclairé. || « Voie lactée ô sœur lumineuse… » (→ Lacté, cit. 2, Apollinaire).
1 (…) mes yeux s'offensent de toute lueur éclatante : je ne saurais à cette heure dîner assis vis-à-vis d'un feu ardent et lumineux.
Montaigne, Essais, III, XIII.
2 (…) serait-il bien possible que la terre fut lumineuse comme la lune ? (…) Hélas ! madame, répliquai-je, être lumineux n'est pas si grand chose que vous pensez. Il n'y a que le soleil en qui cela soit une qualité considérable. Il est lumineux par lui-même, et en vertu d'une nature particulière qu'il a (…)
Fontenelle, Entretiens sur la pluralité des mondes…, 2e soir.
3 Et, presque aussitôt, toutes les sirènes d'alerte se mirent à glapir en même temps. Les rares points lumineux qui palpitaient faiblement autour de la place s'éteignirent d'un coup.
Martin du Gard, les Thibault, t. IX, p. 133.
4 Devant eux, presqu'au coin du boulevard, dans une ruelle, l'enseigne lumineuse flambait : Hôtel.
Aragon, les Beaux Quartiers, II, XXXI.
5 Je regardai ma montre. Le cadran lumineux marquait dix heures.
H. Bosco, Hyacinthe, p. 138.
Par ext. Littér. || La consistance lumineuse des émaux (cit. 2). || La sérénité lumineuse du ciel (cit. 35).
6 Aux murs, les violets doux des toiles de Jouy, aux fenêtres, les rideaux d'un jaune paille éteint, semblaient diffuser dans le salon une sérénité lumineuse.
A. Maurois, Bernard Quesnay, V.
Par métaphore. Qui exprime une lumière intérieure. || Un regard lumineux. Clair. || Sourire lumineux. Ensoleillé, radieux.
2 a De la nature de la lumière (visible). || Rayons lumineux. || Ondes, vibrations lumineuses. || Faisceaux, gerbes, jets (cit. 9), traits lumineux (→ Entrecroiser, cit. 1; épanouissement, cit. 1; incendie, cit. 3). || La flèche lumineuse de l'éclair (cit. 1 et 3).
b Relatif à la lumière. || La propriété lumineuse des corps. Éclat, luminosité (→ Faculté, cit. 10). || Intensité lumineuse. || Intensité lumineuse rapportée à une surface ( Luminance). || Éclairement lumineux. || Flux lumineux. || Luminance lumineuse. || Impression lumineuse, produite par la lumière (→ Excitabilité, cit. 3).
3 Fig. (En parlant de l'esprit). Qui a de la clarté, de la lucidité. Clair, lucide. || C'est un esprit lumineux. || Intelligence, raison lumineuse.
7 Il y a des cerveaux lumineux, des têtes propres à recevoir, à retenir et à transmettre la lumière; elles rayonnent de toutes parts, elles éclairent; mais là se termine leur action. Il est nécessaire d'y joindre celle d'agents secondaires, pour lui donner de l'efficacité. C'est ainsi que le soleil fait éclore, mais ne cultive rien.
Joseph Joubert, Pensées, IV, XXXVII.
(En parlant des réalités intellectuelles). Très clair; conçu, exprimé avec une grande clarté. || Raisonnement, exposé lumineux, démonstration lumineuse, extrêmement claire, d'une vérité frappante et aisée à comprendre. Frappant.Passage lumineux et captivant (cit. 8). || Livre écrit dans une langue lumineuse (→ Copier, cit. 6). || Style concis, laconique (cit. 3) et lumineux. || C'est lumineux !
8 (À propos de Claude Bernard) On n'a rien écrit de plus lumineux, de plus complet, de plus profond sur les vrais principes de l'art (…) de l'expérimentation (…)
Pasteur, Article du Moniteur cité par Henri Mondor, Pasteur, V.
Fam. || C'est une idée lumineuse, une idée excellente, de génie. Génial (→ Inconséquent, cit. 1).
———
II N. m. Dispositif lumineux fixé sur le toit d'un taxi, et qui est allumé lorsque le véhicule est libre. Bidule (fam.).
CONTR. Obscur. — Brumeux, embrouillé, énigmatique.
DÉR. Lumineusement. — V. Luminosité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • lumineux — lumineux, euse (lu mi neû, neû z ) adj. 1°   Qui jette de la lumière. •   Il garda son sommet tranquille et lumineux, CHAPELAIN Ode à Richelieu, dans RICHELET. •   Cet habit coloré d outremer et d azur, Dont il sort un éclat et lumineux et pur,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • lumineux — Lumineux, [lumin]euse. adj. Qui a, qui jette de la lumiere, qui envoye, qui repand de la lumiere. Corps lumineux. le soleil est lumineux. les estoiles sont lumineuses. trace lumineuse. des traits lumineux …   Dictionnaire de l'Académie française

  • lumineux — фр. [люминэ/] luminoso ит. [люмино/зо] яркий, ярко …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • lumineux — Lumineux, Rendant grande lumiere, Luminosus …   Thresor de la langue françoyse

  • LUMINEUX — EUSE. adj. Qui a, qui jette de la lumière. Corps lumineux. Le soleil est lumineux. Les étoiles sont lumineuses. Trace lumineuse. Sillon lumineux. Des traits, des rayons lumineux. LUMINEUX, se dit figurément De l esprit, et des productions de l… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Lumineux — Lumière Pour les articles homonymes, voir Lumière (homonymie). Décomposition de la lumière par un prisme La lumière désigne les …   Wikipédia en Français

  • Lumineux — Lu|mi|neux 〈[lyminø:] m.; ; unz.; Textilw.〉 leichtes, glänzendes Gewebe aus Seide od. Kunstfasern [frz., „glänzend“] * * * Lu|mi|neux [lymi nø:], der [zu frz. lumineux, ↑luminös] (Textilind.): glanzreicher Kleider od. Futterstoff in Taftbindung …   Universal-Lexikon

  • Lumineux — Lu|mi|neux [lymi nø:] der; <zu fr. lumineux »leuchtend, glänzend«, dies aus lat. luminosus »hell«> glanzreicher Kleider od. Futterstoff in Taftbindung …   Das große Fremdwörterbuch

  • Lumineux — Lu|mi|neux 〈[lyminø:] m.; Gen.: ; Pl.: unz.; Textilw.〉 leichtes, glänzendes Gewebe aus Seide od. Kunstfasern [Etym.: frz., »glänzend«] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • lumineux — adj. => Brillant, Clair, Génial …   Dictionnaire Français-Savoyard


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.